Grande Terre – De Koumac à Poingam

8 octobre 2017

Au départ de Bourail, je dérive direction Koné. Absorbé par le film proposé par le bus (c’est ça qu’il y a de bien, des fois :o), je zape mon arrêt. En effet, considéré comme le terminus, il n’est qu’en fait un point de passage sur la route de la tribu de Boyen, c’est à dire 50 Kms plus loin, bien au delà de Voh !
Avec l’aide du chauffeur, je me retrouve de nouveau sur la RT1, armé de mon pouce.

Je fais un arret furtif à Koumac.

Le voyage, c’est aussi rencontrer des gens, des gens de gens. En somme, tous des gens sympa !

Bon, cher père ! Chers frère ! Et possiblement toute la famille.
On va pas se mentir : tous ces écrits, c’est de la merde. On arrête les frais, je m’en retourne à mon pinard et je vais arrêter là ! Ou bien me concentrer sur les photos, nop ?!

Bien duchaletemment,
Votre Bidouillix adoré.

Poingam

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allé en haut